WE WERE …

20 Oct

Parfois, souvent j’espère …les mots manquent à l’émotion.

J’ai crié dans ma voiture, dansé, accéléré pour défier les dernières minutes, sourire figé, impatiente, je rêvais que c’était vrai.

Ça l’était. Un coup de fil, ta voix qui disait je suis là…là, là, là…tout près, bientôt… Tout oublier pour n’apprécier que toi. Te serrer dans mes bras. T’entendre me dire ta joie de me retrouver, sentir ton cœur vibrer, tes paupières trembler, ton sourire pour moi. Divin comme rare le sont les émotions. J’aime. Se retrouver. Puis à nouveau se séparer… s’éloigner encore. Merci

Thanks you took care of me …

Together alone

27 Août

ou mission « colocation » !!

NON je ne souhaite définitivement plus habiter « seule » un petit appartement que j’aurai du mal à me payer, dans une petite rue sombre avec une cage d’escalier tordue et des charges hors de prix pour lui tout seul …

OUI j’ai définitivement adhérer au principe de la « coloc », système D, festif et convivial qui consiste à non seulement partager un espace de vie commun mais aussi des moments de vie tout simplement.

OUI ça peut être agréable de vivre aux côtés de Miguel – 26 ans geek pizzaïolo célibataire – et Jessica – 28 ans graphiste freelance névrosée, des soupers, des soucis, des sorties … oui j’aime l’idée de pouvoir retrouver quelqu’un chez moi le soir pour discuter ou choisir de m’enfermer dans ma chambre pour m’isoler, j’aime l’idée d’avoir le choix d’être seule avec d’autres ou véritablement avec les autres plutôt que d’être véritablement seule.

Néanmoins une bonne colocation réside dans un savoureux et subtile mélange des individus qui la compose. Exit les sauvages nevrotiques, les antipathiques, étudiant-ados-attardés, hommes à materner, handicapés du balais, pimbêches égocentrées et autres maniaco-écolo-percho … bonjour l’ouverture, la diversité, personnalités fortes, responsables et décomplexées !!

La mission est de taille :

1 – constituer une fine équipe, idéalement 3 personnes : mixte au possible, rien ne vaut à mon sens le mélange des genres, des cultures, des ages …

ou

1-bis intégrer une fine équipe déjà constituée qui aurait la lucidité de voir en moi la candidate que dis-je « l’élue » idéale (oui j’ai une voiture et oui je sais faire la vaisselle )

2- trouver le lieu qui nous accueillera tous, véritable arche si possible avec jardin ou terrasse pour les folles soirées d’été (et dieu sait qu’en Franche-comté elles sont précieuses) … suffisamment spacieux pour ne pas avoir le sentiment de dormir l’un à côté de l’autre ou de vivre les uns sur les autres : cuisine, sdb, salon rien ne doit donner l’impression d’être de trop dans cet espace déjà quelque peu « sacrifié » par chacun !

Je vous passe les détails administratifs et logistiques … et attaque directement l’appel à candidature :

alors si toi aussi tu aimes le partage 😉

fille/garçon … homme/femme (ou autre ??)

couple ou non

24 / 32 ans

autonome, ouvert d’esprit, tolérant, drôle

fumeur ou pas

une expérience en colocation est un VRAI plus

tu envisages la coloc comme une belle aventure ?

alors rejoins moi !!

PS : me contacter sur mail perso ici.lucie@yahoo.fr

PS2 : cet article n’est pas une blague

PS3 : le projet de coloc est pour dans environ 1 mois :-S so QUIIICK

Album Together Alone

PS4 : si tu aimes c’est bon signe 🙂

PERLES DE PLUIES

29 Juil perle de pluie icilucie

Avant toute lecture je l’auteur tient à le dire, cet article n’a d’utilité que l’assouvissement d’un besoin d’expression inutile et égoïste…dépourvu de sens comme moi  à partager quand même après tout  pourquoi pas ?! ( c’est mon blog je fais cekejeveux.com )

Il pleut aujourd’hui, d’où le sujet du jour poil au boulgour

Je suis douée pour un certain nombre de choses, certaines valent mieux que d’autres, mais ce pour quoi je le suis particulièrement c’est pleurer !!

Non pas pleurnicher !! J’ai dit pleurer comme fondre en larme et pleurer avec ses tripes à la vie à la mort tout ça tout ça quoi.

Je suis une authentique pleureuse de celle élevée à grands coups de sanglots et de cuillères de larmes, qui auront forgé mon émotivité et ma capacité à inonder une boite de kleenex en une fraction de seconde sans scrupule  aucun car, je l’ai appris au fil des torrents versés, pleurer n’est pas une tare … c’est exprimer le plus simplement du monde les émotions qui nous traversent (et dieu sait combien je suis traversée 🙂

Qu’on s’entende, je pleure pour plein de raisons, de la plus désuète à la plus grave… ma glace italienne framboise pistache s’est suicidée en sautant de son cornet pour s’écraser sur le sol (il fait 39° j’en avais tellement envie f****), une chanson de Patrick Bruel Jacques Brel, Marc Darcy déclarant à Bridget Jones qu’il l’aime « telle qu’elle est », sans oublier les événements sportifs : tournois de curling, championnats du monde de saut en sac … (les gens qui se surpassent ça me rend folle ), les aveugles qui retrouvent la vue, les animaux qui meurent, la faim dans le monde, mes propres désarrois (que je ne citerai pas … car comment mes « petits » chagrins pourraient- ils faire le poids face à la misère dans le monde ?? hein je vous le demande ?!! )

Bref, je suis juste TRES douée pour faire couler de mes yeux ce liquide lacrymal qui parfois traduit mes émotions ou les trahies c’est selon….

J’espère que vous aurez apprécié l’inutilité des propos et le plaisir que cela m’a procuré de poser ces quelques maux mots.

Sur ce, à défaut de pouvoir toujours bien vous exprimer n’oubliez pas : pleurez !!

Le chagrin aiguise les sens ; il semble que tout se grave mieux dans les regards, après que les pleurs ont lavé les traces fanées des souvenirs.  Romain Rolland (Jean-Christophe)

Ton âme t’inquiète, et tu crois qu’elle pleure : Ton âme est éternelle et tes pleurs vont tarir.  Alfred de Musset

c’est le printemps !!

16 Avr

Oui je débarque un peu tard pour annoncer fièrement que c’est le printemps poil au dent  au cas ou (comme moi) vous le réalisez seulement …

Parce qu’un rayon de soleil de soleil est venu vous titiller la  nuque, que vous avez mangé votre premier barbec ce week end (qui ne l’a pas fait ??? pffff) et  que les bourgeons vous apparraissent soudainement (alleluia marie joseph la nature rennait et moi avec)

Bref malgré une actualité tragique en ce jour (mouai ça donne pas envie de déconner tout ça) … Mais quand même !! Un peu de légéreté puisqu’il en faut pour combattre la désespérance d’un monde cruel et impitoyable grrrrrrrrrrrrrr … bats toi soldat !!

Et pour ce faire, chacun ses armes : en ce qui me concerne ce sera un brun d’humour, un zest de futilité et un diaporama très très très  inspiré… poil au nez

Sur ce bonne journée 🙂

J.Franco

imagesCAS1AUU1Un artiste (J.Franco ou comment être un artiste complet et investi, beau et barré comme j’aime … à découvrir)

imagesCAIO8K16

David-Beckham-corps-tonique

Une icone (que je ne présente pas n’est ce pas ?? il est un peu au foot ce que l’olive est à la pizza … je vous laisse réfléchir 😉

04k6739

04k6485

Vous ne le connaissez pas ?? moi si 😛 … un sportif ( un vrai lui) Simon Fourcade aussi gentil qu’il est sexy …

Asaf-Avidan

« One day baby we’ll be old, And think of all the stories that we could have told »

petite dédicace à mon Principe (IT)

http://www.youtube.com/embed/A16VcQdTL80

imagesCAJ45488

mon chouchou du moment que je ne présente plus ❤

imagesCA1R97D7

imagesCAF7LWE0

Moules d’amour !

19 Jan

Ô temps ! Suspends ton vol …. Quand face à moi ce bol … de moules !!

Je fond délicieusement tel le mont d’or sur ces succulents bivalves.

Oui je me suis délectée devant une marmitte de moules. Oui j’en avais très envie…

J’ai gouté par hasard, sans le vouloir une adresse inconnue encore de mes papilles, à Besançon, 30 rue Bersot : le Cusancin.

C’est l’ardoise des plats du jour, dans la vitrine, qui m’a fait de l’oeil quand mes orbites ont lu ces quelques mots : moules au mont d’or !! ( autant vous dire que je défaille direct)

Bref n’écoutant que mon estomac et mon coeur battant, nous poussames la porte de cet établissement. 13h07. Petite salle cosy, quasi pleine mais peu bruyante, accueil simple mais efficace, service réactif et assiettes livrées plus vite qu’un café dans un pmu ( si vous prenez les plats du jours ) Une carte typée méditerranée et ô joie !! Plus de 6 recettes de moules cuisinées tantot carbo, bleu, mont d’or…

Je jubile, suis aux anges, des moules, des frites, la plus charmante des compagnies postée face à moi… I have a dream ce jour là !! Et c’était ça.

IMG_3686

IMG_3688

IMG_3690

Restaurant Le Cusancin

30 rue bersot

Besançon

Like a squaw aztek

16 Juil

Oui je cherche mes mots car comment definir cette tendance ubuesque ethnico- boheme ?
En avant les savoureux melanges ethniques : aztek Maya VS wax…

20120716-125533.jpg

20120716-125542.jpg

20120716-125553.jpg

20120716-125603.jpg

Tenue Defimode soldes 2012
Collier et bague perso
Coque I phone sur Irregular choice

Les shoes en heritage

9 Juil

Force est de constater combien les pompes occupent une place importante dans ma vie sans doute aussi que cette place « vide » doit avoir un lien avec un vide affectif non identifié…

Je me permets de croire que cette addiction plus que répandue touchant bon nombre de femmes est en réalité tout a fait naturelle et parfaitement saine (mouééééé !!)
Je conclue pour me rassurer que ma grand mere était déja une grande collectionneuse impossible a raisonner : « mamie t’es sûre que tu veux des kickers ??? à  ton âge !

(mamie avait alors plus de 80 balais)

Oui elle a acheté les kickers…

Oui elle les a jamais portées…
Enigme resolue = hérédite + plaisir naturel… Tout est dit !

20120708-203434.jpg

20120708-203505.jpg

Sandales compensees Ellos

20120709-081559.jpg

20120708-203514.jpg

J’ai teste Irregular choice

18 Juin

Dans la famille « shoes de dingues » je demande Irregular choice Et ses pompes de folies toutes droit sorties du dressing de la Fee clochette ou celui de la fee lee ( big up pour un jeu de mots en sequins dores)

Let’s see celles que je garde pour Le plaisir d’avoir un truc ultra fantasque Et so disco!

20120618-211009.jpg

20120618-123333.jpg

20120618-123324.jpg

Less is more

6 Juin

… pas foulé sur le titre me direz vous… je sais …

en même temps « le trop et l’ennemie du peu » ahaha elle est bonne celle là .

Sérieusement LESS IS MORE c’est un peu THE concept du moment même si ça n’a rien de nouveau bref un concept que je cultive ou pas

Disons que j’aime les choses simples…

Image

Image

Image

Image

Image

sandales Softgrey – La redoute

Des Petits bijoux !

12 Avr

Ces derniers temps – j’avoue – mes envies de bijoux ont été nombreuses.

La faute à toutes ces jolies petites boutiques qui nous ouvrent leurs portes grâce au web, la faute à mes chères blogueuses qui nous dévoilent sans cesse des perles rares, la faute à Dawanda que j’affectionne beaucoup et qui ne manque pas de créatrices hors paire.

Et la faute à un manque de volonté certain ça va sans dire ^_^

J’ai donc tout naturellement envie de parler de ces OOOOOOOOOOHHHHHHH combien jolies choses qui nous entourent et nous parent de leurs plus beaux atouts : les bijoux !

You-ououuuuuuuuu je suis un joli bijoux – viens n’ai pas peur – essaye moi et je t’offrirai le plaisir de me lover à ton poignet, enlacé à ton coup, marié à ton doigt.

Je suis celui qui te permettra d’affirmer ta personnalité, de paufiner ton look cocotte , de te faire  briller de milles feux, de féminiser ta tenue ou encore d’être la fantaisie du jour !

bracelets tressés Gudbling sur Dawanda 

les colliers pour s’affirmer en toute futilité Félicie Aussi – ICI

les jolies pièces poétiques de Pièces Uniques 

les colliers de slbr_berlin sur Dawanda

Mais aussi : le corner des créateurs  , la jolie boutique les Fleurs  , les fantaisistes filles à la violette , les bijoux de Eve Gallorini , sans compter sur FOREVER21 … et bien d’autres !

2 days in Paris

4 Avr

Une échappée belle …

Un rendez vous sur les buttes

Un repas entre amis

et quelques clichés …

t-shirt CHIPIE (collection de 2011)

veste VILA (collection 2011)

bootes KOAH déjà vu ICI

collier FOREVER 21 vu ICI

j’ai testé FOREVER 21

29 Mar

A force d’en entendre parler…

il fallait bien que ça arrive, hein forcement avec mon degré de volonté (1 sur l’échelle de la volonté )

Oui j’ai découvert FOREVER 21 sur la toile (bin oui… il risque pas de pousser un magasin dans ma campagne haha ! ) Non je ne connaissais pas (K-O-A !? elle connait même pas FOREV’21 naaaannnn la loose)

Je disais donc que non je ne connaissais pas FOREVER21 jusqu’à très peu de temps – merci Coline –  (et compte en banque ne s’en portait pas plus mal).Ma curiosité piquée au vif,je tapais insouciante  « forever 21 » dans le moteur de recherche.

J’AI trouvé !

J’AI acheté (bouhhhhhhhhbouhhhh aucune volonté j’vous dit)

MAIS pas le premier top venu, non … c’est le rayon accessoire qui m’a donné quelques sueurs, vers lui que c’est portée toute mon addiction attention et particulièrement sur ces quelques pièces. Sans aucune déception et pour une somme modique. Je dis oui aux accessoires FOREVER 21.

bague love

ensemble colliers, bagues, boucles d’oreilles ici

Oh mon bento oh oh oooooooooh !

21 Mar

Luis Mariano si tu m’entends !

Une intro en chanson pour ce qui a été une belle découverte, non pas musicale mais poético-gastrique.

Je m’explique. Vous n’êtes pas sans savoir ce qu’est un Bento ?? (là j’étale ma culture gastro-asiatique et vous raconte une belle histoire pompée sur le net)

Sans en faire des tonnes (pour plus d’info visitez http://www.monbento.com/a-propos/boite-bento c’est un peu des spécialistes) mais en clair et court, le bento est une pitite boite astucieuse (qui a dit tupperware ?!?! o_O ) que l’on vient remplir avec son pitit repas  (oui c’est une lunch-boxe !!) et autant vous dire que dans la lignée des cupcakes, la « bentonite » aiguë en a touché plus d’uns.

Mais là rien à voir – ou presque – enfin si, ça a à voir forcément …

Le nom  … d’une part, la typicité des recettes aux saveurs asiatiques (« of course ! ») mais pas que, le buffet à la « bento » où l’on se sert dans un joli plateau en bois laqué compartimenté, ça y est tout s’éclaire, le tout associé à une déco d’enfer : un univers bento-broc-chic.

Donc un vrai coup de cœur pour l’endroit, la cuisine, l’ambiance et les patrons !

Je décerne un « creativity-awards » à ce bel établissement qui propose également une vente à emporter (amis du soir…) et une déco évolutive en fonction des trouvailles de Madame.

Malheureusement ils ne livrent pas jusque chez moi ahah ! #tristessedesespoir

le BENTO – 29 rue chaudronnerie – DIJON

Women this is the women’s world !

9 Mar

Souvenez vous Neneh Cherry  braillant (non là j’exagère) chantonnant sa douce « women’s song » accompagnée de Youssou N’dour.

De ses paroles naissait en nous (enfin en MOI pour le coup…vous je sais pas) la rage de vaincre, de se battre contre la férocité masculine, de devenir les maîtres du shopping du monde (détends toi lucie ça va bien se passer) … bref de gagner des parts de marché trop longtemps attribuées d’office aux hommes et de nous libérer de nos chaines (et c’est repartie !)

Je disais donc célébrer la journée de la femme c’est bien beau mais un poil discrimant non ?? (encore…oui je sais cet article fait ressortir la féministe qui est en moi)

Non j’entends par là que, oui les femmes sont les plus belles, les meilleurs, des êtres venus d’ailleurs (de Vénus ou de Mars je sais plus) …blablabla … mais que, à l’heure de la soi-dite parité (que nous réclamons toutes à tort et à cris n’est ce pas) et bien la fête de la femme ce devrait être tous les jours – oui MAADAME !

Quoi qu’il en soit je tenais à célébrer MES femmes, un échantillon de celles qui sont – en quelques sorte – des symboles porteurs d’espoir pour chacune de nous .

THE Bridget Jones ! celle là même qui affirmait être « brigdet jones ! déesse du sexe et de l’amour…celle qui tient un sale type entre ses pattes ! «  …la trentenaire déséquilibrée par exellence 😉

Mais qui est cette silhouette fine et éffrontée ? la clope au bec COCO CHANEL fut de celle à qui on ne dicte pas sa conduite et encore moins la vie qu’elle doit menée. Mlle Chanel incarne l’indépendance et l’affranchissement. Un entrepreneur hors norme, sortie du cadre pour le plus grand bien de la haute couture française. Merci madame !

Hang san su ki ou la nobleese de l’âme, la pur beauté du coeur et la force d’une lionne…prête à mourir pour son peuple. What else ??? je vous le demande !

…mon livre de chevet du moment…Juliette Greco a une si belle carrière et un si bel esprit…je suis fan de ce qu’elle raconte, de ses rencontres, de ces belles personnes qui partent de si loin…à croire que les douleurs façonnent le talent. « …je ne suis une enfant très sage, mais d’une nature joyeuse dotée d’un caractère solitaire et rêveur. Et il faut bien le dire,  je suis réfractaire à beaucoup de choses. J’aime qu’on me laisse tranquille et je refuse les contraintes. » (extrait de Je suis faite comme ça ) Je suis faite comme vous Madame Greco.

Ce matin, à la radio, j’ai entendu ces femmes, celles appelées les Guerrières d’Albertville. Celles qui bossent dans la grande distribution et qui se battent depuis 2 ans contre le consumerisme excessif,  celui qui pousse leur patron à vouloir les faire bosser le dimanche. Elles m’ont touché car elles n’ont pas faillis…et ont obtenu gain de cause…ces femmees ne travailleront pas le dimanche, elles pourront profiter de leurs enfants. OUI parce que ça aussi c’est important !

à l’aube…

8 Mar

Ou comment passer la trentaine en douceur…un matin d’hiver

Une séance photo improvisée avant le boulot

Quelques rayons de soleil …

Un malabar goût bubble

Les calins poutous de mon petit doudou

Ses petites mains toutes douces

Des Joyeux anniversaires de mes amis

Un bouquet de fleurs

Des projets pleins la tête

bref une tranche de vie qui commence …

 

bonnet DES PETITS HAUT (2011)

veste sans manche VILA

perfecto noir sans marque (Hong Kong 2011)

pull I CODE by IKKS (hiver 2011)

jupe ESPRIT

bottes SAN MARINA (hiver 2011)

sac seau cuir noir PAQUETAGE (occasion)

Bonne journée à tous : )

c’est une affaire !

26 Fév

De quoi parle-t-elle me direz vous ?

J’aurais aussi pu dire : « ce sont des basics incontournables !! une fois que tu les as tu les garde toute ta vie  » soit les 2 meilleurs arguments que nous : femmes shoppeuses-addict, avons mis en place pour justifier d’un énième achat non justifiable (mais si quand même j’ai vraiment fait une affaire avec ces 2 basics dont je ne peux me passer et que, de toute façon, je garderai toute ma vie ! un placement en somme ! )

Ce craquage Cette SUPER affaire que j’ai faite …vous savez celle que l’on ne peut absolument pas laisser passer, celle qui vous tord le ventre, qui vous prend aux tripes, qui vous met la larme à l’oeil…OUI là j’en fait trop, c’est pas faut.

Bon, avouez que ces 2 paires de pompes à moitié prix (alors même que j’avais faillis craquer pour elles 5 mois auparavant) sont une occase ! Je dirai même un signe du destin !

Pour les bottes motardes , j’en rêvais…mais dur dur de trouver le parfait modèle, celui qui correspond tout pile à mes exigences …celles-ci sont subtilement cloutées – ni trop ni pas assez. Merci BY KOAH, ça n’est pas la première ni la dernière fois que je trouve chaussure à mon pied dans vos collections.

A l’inverse, les escarpins princesse CAFè NOIR sont eux ultra chic , féminin au possible (jambes longues assurées – rue pavée à oublier) et tellement dans le coup avec leur petit plateau et la découpe sur le dessus du pied…

Là aussi, elle seront mes meilleures alliées dans mes soirées canapé sorties branchées …humm humm …désolée je m’étouffe un peu parce-que disons le, au fin fond de la montagne, même petite soit-elle, les talons de 10cm ne sont pas vraiment les bienvenus. La terre est hostile, le climat est rude, bref je les porterai devant mon miroir, les soirs de tempêtes de neige… un peu comme là d’ailleurs.

Oulàlà !

30 Mar

Oulàlà ! ai-je envie de dire quand je vois le temps déjà passé depuis mon dernier post ! #2014 #lagedepierre #sorry

Oulàlà !!! Quand je lis également ce fameux dernier post … OMG !! l’amour rend aveugle c’est certain et croyez moi l’histoire fut belle … et bien empoisonnée.

Me revoilà donc. J’avais envie  d’écrire à quiconque aurait l’obligeance de me lire. Pas facile de faire un come-back 2 ans après mais la coupe est pleine : pleine d’histoires, pleines de découvertes, pleines de projets et donc full de sujets à évoquer et soumettre à votre critique avisée.

Je passerai donc en revue les rubriques telles que :

  • shopping et autres tubérosités
  • les voyages c’est la santé
  • Lire et s’en mettre plein la tête
  • Je pète donc je suis …

De nombreux sujets donc, tous plus réjouissants les uns que les autres, qu’il me tarde de développer pour vous, avec légèreté et simplicité comme je n’ai que les moyens de le faire 😉

Sur ce à très vite  !

PS : Savez-vous que quand j’ai démarré ce blog les # n’existaient pas ?!?!

#trucdeouf

nel Vino … we trust !

31 Jan

Oui ! Assumez (comme moi) que vos papilles, bienheureuses soient elles, se dilatent et se délectent du brevage magique…

Divins arômes, divines saveurs et sublimes couleurs … ô douces éffluves qui envahissent nos palais et rossissent nos joues !

Sans trop de blabla (enfin presque), je vous fait découvrir un ptit endroit charmant… une bonne adresse… un bon plan … un rendez vous qui peut sans aucun doute devenir régulier (pour ne pas dire hebdomadaire) : un BAR A VIN !!

Oui, comme beaucoup fleurissent, me direz-vous mais NON vous répondrai-je , car celui ci est une petite taverne intimiste, un caveau de plaisir, un petit fut sans prétention caché à ne pas manquer… et si vous le pouvez, réservez.

IMG_3707

Viendez déguster la sélection du patron… et faites lui confiance…

Dégustez la cochonaille et le fromage avec le doux brevage et achevez de vous régaler.

LES ZINZINS DU VIN

14 rue battant

25 000 Besançon

%d blogueurs aiment cette page :